Reloop RP7000 : Test de cette platine ultra-performante

Si vous cherchez à améliorer votre équipement de DJing, vous trouvez peut-être votre bonheur avec le Reloop RP7000. Cet appareil associe la fiabilité d’un design industriel solide avec le contrôle et la flexibilité d’une platine entièrement réglable. Son concept réduit à l’essentiel convient parfaitement au DJ DVS comme à la lecture de vinyle.

Équipement remarquable inspiré du succès des platines vinyles Panasonic

La célèbre platine Technics 1200 de Panasonic a foncièrement changé la donne en termes de platine DJ. L’abandon de sa production a laissé un vide que les autres marques n’ont pas vraiment réussi à combler malgré leurs efforts. Les modèles proposés semblent plus être de la poudre aux yeux avec leurs ports USB et leur compatibilité MIDI.

reloop-rp7000

Le Reloop RP7000, en revanche, réalise un travail assez décent pour se rapprocher du niveau du Technics. Il conserve intactes de nombreuses fonctionnalités de Technics tout en en ajoutant d’autres. La platine Reloop RP7000 est en outre un tourne-disque à entraînement manuel à quartz de qualité professionnelle à haut couple.

Certains attribuent la similitude entre le Technics 1200 et le Reloop RP7000 aux origines des deux platines. Les deux sont en effet des modèles Hanpin OEM avec une construction solide et similaire sous de nombreux aspects. Les contrôles du RP7000 sont aussi disposés de la même façon que la platine Technics 1200. Enfin, la belle finition en métal peint du RP7000 lui octroie une bonne résistance aux rayures produites avec le temps.

Toute la familiarité du Technics 1200 avec des améliorations conséquentes

Le RP7000 a la conception familière et la disposition d’un Technics 1200, avec quelques changements et améliorations subtils. D’ailleurs, tous ceux qui ont l’habitude du deejaying sur les platines Technics seront en terrain connu avec le RP7000. Cette platine est d’abord aussi lourde que le Technics 1200 avec sa conception de base en métal boxy. Mais encore, le RP7000 a aussi de grands pieds de style et des points stroboscopiques autour du plateau à entraînement direct. Elle a également le même bras de lecture en forme de S  et les contrôles de base aux mêmes emplacements.

reloop rp7000

Il y a néanmoins plusieurs différences notables entre ces deux platines, dont la plupart sont positives. Le Reloop RP7000 offre notamment plusieurs améliorations notoires par rapport au Technics 1200 :

  • Un bouton “reverse” par le bouton principal start/stop.
  • Un bouton “quarzlock” (sic) pour verrouiller le tempo, à droite de la LED centrale sur le contrôle de hauteur.
  • Un contrôle de pitch sans clic où le système est électronique au lieu d’un centre par clic.
  • Les commutateurs passent de +/- 8 % à +/- 16 % et +/- 50 %, au-dessus du contrôle de la hauteur.
  • Une lèvre de protection autour du bouton marche/arrêt, pour éviter d’éteindre accidentellement l’appareil.
  • Un petit bouton pour régler le couple de ‘classique’ à quelque chose de plus puissant que les Technics originaux.
  • Un petit bouton de réglage de vitesse de démarrage/frein de 0.2secs (le plus rapide possible) à 6 secondes.
  • Un bouton de démarrage/arrêt supplémentaire situé en haut à gauche du tourne-disque. Le bouton est ainsi plus accessible pour le scratch avec l’appareil tourné de 90 ° de la normale.
  • Une prise de sortie RCA plutôt qu’un fil câblé et qui ne nécessite pas un fil de terre séparé.
  • Une prise de courant traditionnelle de 8 fils câblés au lieu d’un seule.
  • Un commutateur de niveau phono/ligne : Cela permet à l’appareil d’envoyer un signal de niveau de ligne compatible avec des mélangeurs sans entrées de niveau phono.

La seule chose qui n’impressionne pas dans une inspection complète est la lumière de surface en vinyle. Ce dernier est plutôt bon marché et plastifié. Le métal amorcé par bouton poussoir sur le design du Technics 1200 était de loin supérieur. La platine vinyle Reloop RP7000 ne dispose pas également d’un couvercle pour protéger la platine quand elle est hors service. Vous pouvez toujours acheter séparément un couvercle pour le Reloop RP7000. Il y a d’ailleurs des clips de supports usinés à l’arrière de l’appareil pour le montage du couvercle.

Le deuxième bouton marche/arrêt prend la place de l’adaptateur de trou de broche large. Ce dernier était originellement censé permettre à la platine de jouer des singles vinyles de style américain de 7 pouces. Ce type de disque a en effet des trous centraux découpés de type jukebox. Ce n’est pas trop une grosse perte, sauf si vous voulez jouer des importations rares de vieilles sociétés de juke-box. D’ailleurs, même le cas échéant, vous pouvez toujours acheter facilement ces adaptateurs en ligne.

Reloop RP7000 : Une platine sans fioriture performante

Reloop oriente essentiellement le RP7000 vers les performances de deejaying. Il s’agit d’ailleurs d’une platine vinyle haut de gamme. La société semble surtout s’être concentré la fabrication d’un système durable et performant pour survivre dans l’environnement énergétique d’un concert. Cela signifie également qu’ils ont évité tous les gadgets. Les fonctionnalités incluses sont simplement là pour améliorer les performances. Tout sur cette platine est aussi réglable. Cela va du bras de lecture en forme de S à la vitesse à laquelle le moteur démarre et s’arrête.

reloop rp7000De plus, le Reloop RP7000 propose aussi de jolies fonctionnalités manuelles pour les puristes du DJ. Cela inclut la correction de la vitesse numérique, le commutateur de marche arrière et les commutateurs à double démarrage/arrêt. Il aurait été intéressant que cette platine soit pourvue de quelques petites fonctionnalités supplémentaires. La première d’entre elles serait une interface USB pour le branchement direct à un ordinateur. La seconde serait une couverture incluse pour protéger l’appareil de la poussière. L’appareil pourrait ainsi demeure propre en toute circonstance.

Le Reloop RP7000 offre un design impressionnant et suffisamment de fonctions de performance pour ravir la plupart des DJ. Comme pour la plupart des modèles de sa catégorie (platine Pioneer PLX-1000, platine Audio Technica LP5…), son moteur à entraînement direct fonctionne à 33, 45 ou 78 tr/min et le couple est entièrement réglable. La résolution de hauteur est précise et la correction de vitesse numérique se révèle être très pratique.

reloop rp7000

Le commutateur phono/line intégré est une des meilleures intégrations de cet appareil. Elle vous permet de brancher directement la platine à n’importe quel préampli disponible. Vous n’aurez pas besoin de relier le lecteur au sol. Il faudra néanmoins prendre le temps de bien installer le plateau tournant hors de la boîte.

Le Reloop RP7000 constitue un équipement de grande qualité avec sa construction robuste et son concept d’une sobriété innovante. Il surpasse d’ailleurs la platine Technics 1200 sur plusieurs aspects alors même que les deux modèles partagent énormément de similarités. Cette platine peut surtout être appréciée pour sa conception qui valorise le côté pratique sur les lubies technologiques.

Avantages :
  • Une peinture résistante aux rayures
  • Une construction solide
  • L’inclusion d’un commutateur phono/ligne
  • Beaucoup de réglages possibles
  • Un modèle à la hauteur du Technics 1200
  • Moteur avec un niveau de couple élevé
Inconvénients :
  • Absence de cartouche intégrée
  • Pas d’aiguille ou de cache-poussière inclus
  • Aucune inclusion de support USB ou MIDI
  • Pas d’adaptateur de trou de broche large

Les avantages de platine vinyle Reloop RP7000

  • Une peinture résistante aux rayures : avec un très effet de finition métallique en prime.
  • Une construction solide : qui valorise l’aspect pratique sur les compléments fantaisistes.
  • L’inclusion d’un commutateur phono/ligne : pour le branchement direct à n’importe quel préampli.
  • Beaucoup de réglages possibles : en incluant le bras de lecture et la vitesse du moteur.
  • Un modèle à la hauteur du Technics 1200 : avec un lot intuitif de fonctionnalités en plus.
  • Moteur avec un niveau de couple élevé : que vous pouvez d’ailleurs régler selon vos envies.

Les inconvénients de la platine vinyle Reloop RP7000

  • Absence de cartouche intégrée : bien que ça facilite tout de même les besoins de mise à jour.
  • Pas d’aiguille ou de cache-poussière inclus : ce qui est assez surprenant au regard de son prix.
  • Absence de port USB ou MIDI : des fonctions pourtant essentielles dans le contexte moderne.
  • Pas d’adaptateur de trou de broche large : ce qui est surtout utile pour les disques 7 pouces importés des anciens jukebox.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (17 votes, average: 3.18 out of 5)
Loading...
We will be happy to hear your thoughts

Leave a reply