Sony PS – HX500 Platine: Test Complet et Avis

La marque Sony n’est pas novice dans la conception de platines vinyles et elle possède de nombreux modèles dans son catalogue. Elle était notamment très active sur ce marché au XXe siècle, lors de l’apogée de ce type de support. Sony a ensuite été très discret, jusqu’en 2008 et la sortie d’un modèle basique appelé PS – LX300USB qui est équipé d’un port USB. L’annonce de la sortie de la platine vinyle Sony PS – HX500 en 2016 a provoqué une grande attente et a démontré que la marque japonaise s’intéressait de nouveau sérieusement à ce marché.

La Sony PS – HX500 n’est pas une simple platine, car elle résulte d’études approfondies qui permettent à la marque japonaise d’offrir un produit excellent à tout point de vue. Pour y parvenir, Sony a collaboré avec les plus grandes entreprises du secteur. En effet, c’est grâce à sa collaboration avec Philips que Sony a pu développer le système DSD (Direct Stream Digital), une technologie innovante qui garantit une très haute résolution, un son naturel, ainsi qu’une réponse en fréquence supérieure à 100 kHz.

sony-giradischi-ps-hx-500

Avec la PS – HX500, Sony surfe sur la tendance « vinyle revival » qui est un véritable phénomène de mode auprès du grand public. Toutefois, c’est un produit haut de gamme, l’un des meilleurs du marché, par conséquent son prix est assez élevé. Dans cet article, nous allons analyser les forces et les faiblesses de cette platine et nous vous donnerons notre avis sur la Sony PS – HX500.

Qu’est-ce que la Sony PS – HX500 ?

C’est une platine pour disque vinyle qui permet d’enregistrer les morceaux sur un ordinateur. Elle est dotée de la technologie « Hi-Res Audio » qui permet de sauvegarder des fichiers haute résolution. La platine vinyle Sony PS – HX500 possède un design sobre, elle est pré-équipée d’une cartouche à aimant mobile et elle dispose d’un amplificateur EQ phono intégré.

Sony PS – HX500 : design et caractéristiques

Le design de la platine vinyle Sony PS – HX500 est sobre et épuré. Sa structure est minimaliste et son style est typiquement audiophile. Elle possède un socle plutôt fin ainsi qu’un plateau tournant semi-encastré élégant et discret. Le socle de la Sony PS – HX500 est un panneau usiné en bois aggloméré de haute densité dont l’épaisseur est de 3 cm. Il est doté de pieds réglables à embase en plastique, de semelles en caoutchouc et d’un axe en métal.

Le plateau est en fonte d’aluminium et il est recouvert d’un tapis en caoutchouc assez épais (5 mm). Il est alimenté par un transformateur externe 5 V, et il est entrainé par un moteur et par une courroie. Le bras droit de la platine vinyle Sony PS – HX500 est en métal, il possède une coquille intégrée et il est équipé à son extrémité d’un contrepoids et d’une bague graduée.

giradischi-sony-ps-hx500Son lève-bras manuel possède un mouvement bien huilé et la pointe est facile à positionner précisément sur le disque. C’est un bouton rotatif qui sert de sélecteur de vitesse et d’interrupteur. Au pied du pivot du bras, on trouve une molette de réglage d’antiskating simple à utiliser.

À l’arrière de la platine, on trouve le convertisseur analogique-numérique, la prise de courant, le connecteur RCA et le port USB. La Sony PS – HX500 peut être connectée à un haut-parleur Bluetooth, à un PC, et à la plupart des systèmes hi-fi. Enfin, elle est dotée d’un couvercle, qui semble toutefois être peu solide.

Performance sonore

La platine vinyle Sony PS – HX500 offre à ses utilisateurs un son très fluide et très propre. De plus, l’équilibre des timbres est réussi, même s’il n’égale pas celui des platines vinyles d’origine. Cette platine convient à tous les styles de musique, car les graves sont consistants et les aigus sont assez doux.

sony-giradischi-casse-ps-hx500

Le son produit est donc agréable, mais on pouvait légitimement s’attendre à plus de caractère et d’éclat par rapport au prix de la Sony PS – HX500 (environ 400 euros). La fonction de numérisation des disques vinyle s’avère très utile et cette platine est l’une des plus performantes du marché dans ce domaine.

Le petit plus de la Sony PS – HX500 : le convertisseur audio Hi-Res intégré

Grâce à son câble à prises Cinch et à son connecteur de masse, la platine vinyle Sony PS – HX500 peut se brancher à l’entrée phono d’un ampli intégré comme une platine traditionnelle. Concernant la connectique, il est aussi possible d’utiliser le port USB ou le préampli phono MM. Le port USB permet de numériser les disques vinyle sur un PC. Le convertisseur audio Hi-Res intégré est autorisé en DSD jusqu’à 5,6 MHz ou en PCM jusqu’à 192 kHz. Pour y parvenir, la Sony PS – HX500 dispose d’un convertisseur analogique-numérique Burr Brown PCM4202.

Il est nécessaire de télécharger le logiciel Hi-Res de Sony pour brancher la platine PS – HX500 sur un PC ou sur un Mac. Ce logiciel possède une interface très intuitive, ce qui s’avère très agréable. Il est simple à utiliser, ce qui implique qu’il ne nécessite pas de posséder de vastes connaissances pour réaliser de bons enregistrements. Il suffit de diviser manuellement et de nommer chaque piste, et ces tâches sont plutôt conviviales. La qualité d’enregistrement se révèle honnête, sans être extraordinaire. Nous nous attendions tout de même à une meilleure résolution pour une platine de ce prix.

Caractéristiques techniques

  • Poids : 5 kg
  • Dimensions : 420 x 95 x 360 mm
  • Vitesses : 33 et 45 tr/min
  • Entraînement par courroie
  • Connectique : sortie numérique USB et sortie RCA
  • Bras de lecture de 9 pouces
  • Convertisseur audio Hi-Res intégré
  • Amplificateur EQ phono intégré

Notre avis sur la Sony PS – HX500

Notre test de la PS – HX500 nous a permis de découvrir qu’elle est très simple à utiliser. Elle produit un son de qualité, notamment grâce à la technologie DSD innovante et grâce à son convertisseur analogique-numérique. Nous avons particulièrement apprécié son design sobre et son ergonomie, sa qualité de fabrication et ses fonctionnalités ingénieuses. La platine vinyle Sony PS – HX500 n’est pas destinée aux utilisateurs qui souhaitent uniquement écouter des disques sur cet appareil, mais plutôt à ceux qui souhaitent effectuer des enregistrements sur leur ordinateur. Cependant, nous estimons que le prix de cette platine est un peu élevé, que son couvercle n’est pas très solide et que cette platine vinyle n’atteint pas tout à fait son potentiel.

Avantages:
  • Logiciel d’enregistrement très intuitif
  • Bonne qualité de conception
  • Platine évolutive simple à utiliser
  • Bon rapport qualité/prix
  • Logiciel stable
  • Amplificateur EQ phono intégré
Inconvénients:
  • Le couvercle semble fragile

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (13 votes, average: 3.85 out of 5)
Loading...
We will be happy to hear your thoughts

Leave a reply