Thorens td 158: platine vinyle analogique entièrement automatisée

Un grand de nombre de personnes réapprécie aujourd’hui le fait d’écouter de la musique sur des disques vinyles. La plupart d’entre eux y voient une manière d’éprouver tout l’aspect authentique de la musique, et surtout pour certains registres. Une telle expérience requiert toutefois du matériel adapté, et c’est là que la platine Thorens td 158 entre en jeu. 

Platine vinyle à la finition haut de gamme

La Thorens td 158 est vraiment un produit de référence pour les platines de disque vinyle. Elle révèle un design soignée qui reflète autant le côté vintage des tourne-disques que la modernité numérique. Cela se voit notamment dans sa belle plaque en aluminium. Elle mise aussi sur la durabilité et les performances avec son cadre solide et son moteur à commande électronique.

Thorens-TD-158-recensione-2

La Thorens td 158 a été lancé en 2014 comme tourne-disque d’entrée de gamme. Il est entièrement automatique, simple à mettre en place et remarquable sur la qualité sonore. La société Thorens elle-même a une très longue histoire dans la production équipements audio d’excellence. Alors que Thorens est un fabricant suisse, les composants de ses platines sont fabriqués en Allemagne. L’enseigne est réputée pour ses produits finis haut de gamme.

Produit d’une marque historique pour l’industrie des appareils analogiques

Peu de marques associées à l’industrie de l’hi-fi peuvent se révéler plus historiques que Thorens.  Cette marque peut légitimement se ranger aux côtés d’autres enseignes légendaires comme Garrard et Lenco en termes de réputation. Son histoire peut en effet être retracée jusqu’aux années 1800. Thorens a début en 1883 comme fabriquant de mouvements d’horloge. Le premier phonographe fait son apparition en 1903 et sera suivi quelques années plus tard du premier tourne-disque motorisé.

Thorens était basée en Suisse, dans un contexte où la tendance était plutôt vers les montres haut de gamme. L’entreprise a prospéré et toutes sortes d’innovations ont découlé de l’usine. Cela inclut en l’occurrence le Gramophones Horn pour les disques shellac. Il y avait également la toute première cartouche de ramassage magnétique et le changeur de disques.

En 1957, la légendaire platine TD124 est produite. Ce produit propulse Thorens au rang de fournisseur mondial de platines de qualité. La TD 124 fuit très prisé des concurrents et perçu comme une référence pour le marché des platines.

La société fait des pics et des creux de problèmes de ventes et de gestion dans les années 60 et 70. Elle parvient néanmoins à survivre à long terme. La marque est relancée en 2002 avec une restructuration de la direction. Aujourd’hui, Thorens produit une gamme moderne d’appareils analogiques comme la platine thorens td 158. Elle est d’ailleurs aujourd’hui l’une des marques analogiques les plus importantes du monde.

TD 158: Montage peu fastidieux et automatisation du fonctionnement global

Les audiophiles en devenir apprécieront beaucoup un tourne-disque entièrement automatique tel que la Thorens td 158 pour sa facilité d’utilisation. Ce dernier est en effet d’un bouton-poussoir qui lui permet de fonctionner automatiquement par lui-même. En appuyant simplement sur un bouton, le moteur commence à faire tourner le plateau. Le bras de lecture se soulève en même sur le plateau et se déplace sur les rainures de l’enregistrement.

Il y a aussi un sélecteur de vitesse électronique qui vous permet de sélectionner une vitesse de 33 ou 45 tours/min. Il y a également une fonctionnalité de fermeture automatique au terme de la lecture d’un disque. Cela permet notamment plateau de soulever le stylet et de déplacer le bras de lecture à sa position d’origine. Le fonctionnement entièrement automatique du tourne-disque est vraiment idéal si vous n’avez pas de main stable. Cela vous empêche en effet de rayer votre précieux disque.

Thorens-TD-158-recensione-1

La Thorens td 158 n’est pas a priori le seul tourne-disque entièrement automatique du marché. Il tend néanmoins à dépasser largement le niveau de ses concurrents sur la question des commodités. Le bras de lecture et la cartouche du Thorens sont pré monté et soigneusement ajusté en usine.

Son manuel convivial le rend aussi encore plus facile à assembler. En seulement 3 étapes, votre platine Thorens td 158 sera assemblé. Vous commencez par retirer les deux verrous de transport et placer le plateau sur le sous-dernier plateau de la platine. Vous insérez ensuite les charnières pour le couvercle de la poussière et le tout est joué.

Tourne-disque au fonctionnement purement automatique

Un tourne-disque pleinement automatisé permet de contourner les aspects techniques du jeu d’enregistrements. Cela se révèle être très pratique pour les utilisateurs débutants. Certaines gens tendront toutefois à préférer un tourne-disque manuel pour plusieurs raisons. Cela tient à plusieurs raisons.

Image result for vinyls

D’abord, la plaque tournante manuelle offre plus d’interaction puisque vous devez faire tout le travail manuellement. Cela inclut le fait de baisser le stylet pour jouer le disque et le soulever pour arrêter la lecture. De plus, pour une oreille plus raffinée, un tourne-disque manuel a une meilleure qualité sonore. Les platines automatiques ajoutent d’autres engrenages pour bien tourner. Le design simple et la précision d’une platine manuelle offrent en revanche une qualité sonore exceptionnelle.

La différence de son entre les platines automatiques et manuelles est cependant à peine perceptible pour un auditeur occasionnel. En fin de compte, cela revient à des préférences individuelles. Si vous préférez la commodité, utilisez une platine 100% automatique comme le Thorens td 158. Si vous privilégiez l’interaction dans l’usage d’un tourne-disque, tournez-vous plutôt vers un modèle manuel.

Entrainement par courroie pour réduire les interférences issues du moteur

Pour ceux qui l’ignorent encore, une plaque tournante à courroie implique la présence d’une ceinture élastique. Cela absorbe les chocs et empêche les vibrations générées par le moteur d’atteindre le plateau. Contrairement à un tourne-disque à entraînement direct, l’isolation du moteur par rapport au plateau crée moins d’interférences parasites du moteur. Le son obtenu est alors plus net.

Le design à courroie de la Thorens td 158 présente néanmoins certains inconvénients. Sa conception lui donne notamment une vitesse de lecture moins précise. D’autre part, une plaque tournante à entraînement direct a un couple plus élevé. Cela signifie que le plateau accélère à une vitesse constante plus rapidement, produisant des temps de démarrage plus rapides.

Thorens-TD-158-recensioneSi toute technicité tend à prêter à confusion, vous pouvez toujours vous appuyer sur la question du coût. Le plateau tournant à entraînement direct a tendance à être plus coûteux que le plateau tournant à courroie plus simple. Une conception à entraînement direct a en effet moins de pièces mobiles et pas de courroie. Elle est faite pour être très durable et ses pièces sont irremplaçables. La courroie d’une platine à entraînement par courroie doit en revanche être éventuellement remplacée. Les courroies sont néanmoins assez abordables et peuvent être changées sans difficulté.

Le choix d’un bon tourne-disque peut être un processus laborieux. Si vous cherchez néanmoins la commodité, la qualité et une bonne qualité sonore, le Thorens td 158 vous conviendra parfaitement. Cette platine est notamment d’une grande longévité, et ce, même avec un entretien minimum. Sa qualité de conception est également enrichie du savoir-faire de longue haleine de la marque Thorens.

Avantages:
  • Plaque en aluminium
  • Cadre solide
  • Moteur à commande électronique
  • Mise en place facile
  • Qualité sonore remarquable
  • Entièrement automatique
  • Sélecteur de vitesse électronique
  • Entrainement par courroie
Inconvènients:
  • Multiples engrenages de fonctionnement
  • Cartouche non amovible
  • Vitesse de lecture moins précise
  • Couple moins élevé
  • Nécessité de remplacer la courroie

Les avantages de la platine Thorens td 158

  1. Plaque en aluminium : pour accroître le design vintage et préserver les disques des rayures.
  2. Cadre solide : pour une durabilité maximum sur plusieurs années d’utilisation.
  3. Moteur à commande électronique : pour plus d’efficience dans la lecture des disques vinyles.
  4. Mise en place facile : le montage en trois étapes est correctement détaillé dans le manuel.
  5. Qualité sonore remarquable : les notes aigües comme les graves s’entendent clairement.
  6. Entièrement automatique : éliminant le besoin de replacer systématique le bras de lecture.
  7. Sélecteur de vitesse électronique : pour changer facilement de 33 à 45 tours par minute.
  8. Entrainement par courroie : pour absorber les chocs et contenir les vibrations du moteur.

Les inconvénients de la platine Thorens td 158

  1. Multiples engrenages de fonctionnement : ce qui réduit la qualité du son produit.
  2. Cartouche non amovible : éliminant la possibilité d’une mise à jour de cartouche.
  3. Vitesse de lecture moins précise : compte tenu de l’entrainement par courroie.
  4. Couple moins élevé : par rapport à un modèle avec un entrainement direct.
  5. Nécessité de remplacer la courroie : un changement qui n’est pas néanmoins très difficile.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (19 votes, average: 3.58 out of 5)
Loading...

 

We will be happy to hear your thoughts

Leave a reply